Flux RSS : actualités PRESANSE Auvergne-Rhône-Alpes http://www.presanse-auvergne-rhone-alpes.org/ fr Mon, 10 Dec 2018 14:50:24 GMT Mon, 10 Dec 2018 14:50:24 +0100 Retour sur la conférence PARSAT "Les risques psychosociaux : de l'individuel au collectif" http://www.presanse-auvergne-rhone-alpes.org/a/93/retour-sur-la-conference-parsat-les-risques-psychosociaux-de-l-individuel-au-collectif-/ Wed, 20 Sep 2017 10:41:53 Le Comité Multidisciplinaire de Coordination de PARSAT a organisé le 30 mars 2017 à Andrézieux Bouthéon une conférence-débat à destination des acteurs des Services de Santé au Travail intitulée : « Les risques psychosociaux : de l’individuel au collectif : retours d’expériences en service de santé au travail »

 

Téléchargez le diaporama et découvrez la conférence en image sur notre page dédiée

]]>
Bien comprendre le décret relatif à la "modernisation de la médecine du travail" http://www.presanse-auvergne-rhone-alpes.org/a/92/bien-comprendre-le-decret-relatif-a-la-modernisation-de-la-medecine-du-travail-/ Wed, 20 Sep 2017 10:41:53
En 2017, les modalités de suivi des salariés par les services de santé au travail interentreprises évoluent avec l’application de l’article 102 de la loi travail et la publication du décret du 27 décembre 2016. Découvrez les 6 points à retenir de cette évolution et le site dédié pour bien comprendre le décret relatif à la modernisation de la médecine du travail.

 

>> Le médecin du travail demeure au centre du dispositif avec un rôle renforcé

Animateur et coordinateur d'une équipe pluridisciplinaire, le médecin du travail voit ses missions explicitement complétées, notamment par l'aide à l'évaluation des risques dans l'entreprise. Le médecin du travail dispose par ailleurs d'une plus grande liberté pour fixer le rythme et le contenu des visites individuelles. Le suivi de l'état de santé est réalisé par lui-même ou par un infirmier sous protocole médical. Mais le médecin du travail sera à tout moment accessible à la demande du salarié ou de l'employeur.

 

>> Tous les salariés sont pris en charge par un professionnel de santé dès l'embauche

Tous les salariés seront pris en charge par un professionnel de santé dès l'embauche : soit lors d'une visite d'information et de prévention, assurée notamment par un infirmier du travail, soit, s'il existe des risques particuliers, lors d'une visite médicale, avec délivrance d'un avis d'aptitude, assurée par un médecin.

 

>> Chaque salarié sera suivi par un professionnel de santé avec une périodicité adaptée à sa situation

Il ne pourra pas s'écouler plus de 2 ans entre deux rendez-vous avec un professionnel de santé au travail si des risques particuliers sont identifiés et plus de 5 ans dans les autres cas. La périodicité sera adaptée sur décision du médecin du travail en fonction de l'âge, de l'état de santé et des risques du poste. La liste des risques particuliers est définie réglementairement, mais peut être complétée par l'entreprise qui motive sa déclaration avis pris du médecin du travail.

 

>> Le suivi de l'état de santé des salariés sera équivalent quel que soit le contrat

Pour les salariés qui enchaînent des contrats courts, chaque nouveau contrat de travail n'imposera plus une visite médicale. La fréquence des visites individuelles sera comparable à celle des salariés en CDI.

 

>> Une procédure de déclaration d'inaptitude et de reclassement des salariés modifiée

Selon la décision du médecin du travail, l’avis d’inaptitude sera délivré après une ou deux visites médicales. Dans ce dernier cas, la seconde visite intervient dans un délai maximal de 15 jours après la première. En pratique, pour déclarer un salarié inapte, le médecin du travail doit notamment avoir échangé avec le salarié et l’employeur afin d’épuiser toutes les solutions de maintien au poste de travail. En matière de reclassement des salariés, la charge de la preuve à apporter par l’employeur est allégée si le médecin du travail indique dans son avis que tout maintien du salarié dans un emploi serait gravement préjudiciable à sa santé ou que l’état de santé du salarié fait obstacle à tout reclassement.

 

>> Une nouvelle procédure de contestation devant le Conseil des Prud'hommes

La procédure de contestation des avis des médecins du travail se déroulera dorénavant devant le Conseil des Prud'hommes.


Pour aller plus loin, découvrez le site dédié : modernisationsanteautravail.fr

]]>
Connaissez-vous réellement les missions des Services de Santé au Travail Interentreprises (SSTI) ? http://www.presanse-auvergne-rhone-alpes.org/a/91/connaissez-vous-reellement-les-missions-des-services-de-sante-au-travail-interentreprises-ssti-/ Wed, 20 Sep 2017 10:41:53  

Les Services de Santé au Travail Interentreprises (SSTI) de France accompagnent 1.5 millions d'entreprises pour préserver la santé au travail de près de 15 millions de salariés. Mais connaissez-vous réellement les missions des SSTI ? Découvrez-les au travers d'une courte vidéo.

 

Les équipes pluridisciplinaires des Services de Santé au Travail Interentreprises (SSTI) assurent 4 missions principales :  

  • L'action santé au travail en entreprise
  • La surveillance de l'état de santé des salariés
  • Le conseil en prévention auprès des employeurs et salariés
  • La traçabilité des informations et la veille sanitaire

 

Mais comment démarre une démarche de prévention ? Quelle déclinaison des missions ? Qui sont les professionnels des services de santé au travail ? Et quel fonctionnement en équipe pluridisciplinaire ?

 

Découvrez la stratégie globale d'intervention des SSTI au travers une courte vidéo de présentation réalisée par le CISME

 

SSTI : quelles missions ? from Cisme on Vimeo.

 

Dans l'attente de la parution des décrets de la Loi El Khomri à venir dès janvier 2017 qui viendront asseoir l'organisation des Services pour assurer suivi santé travail individualisé et adapté pour chaque salarié, cette vidéo permet de changer de regard des Services de Santé au Travail et recentrer le débat sur notre objectif : éviter toute altération de la santé du fait du travail.

]]>
Une délégation chinoise à la rencontre de PARSAT http://www.presanse-auvergne-rhone-alpes.org/a/90/une-delegation-chinoise-a-la-rencontre-de-parsat/ Wed, 20 Sep 2017 10:41:53
Une délégation chinoise issue de la Direction Générale d’Etat de la sécurité au travail est venue à la rencontre de PARSAT le 21 octobre dans les locaux de l'AGEMETRA à Oullins. L'objectif de cette rencontre : comprendre le fonctionnement et l'organisation des services de santé au travail français et comparer avec le système de santé et sécurité au travail de Chine. Retour sur cette matinée d'échanges...
 

Dirigée par le Conseil des Affaires d’Etat de la République Populaire de Chine, la Direction Générale d'Etat de la sécurité au travail se consacre à assurer la sécurité des opérations industrielles, à donner les instructions de prévention aux différents secteurs industriels et à assurer la supervision et l’inspection dans tous les domaines du travail.

Une délégation chinoise issue de la Direction Générale - composée de vingt-quatre industriels (directeurs et ingénieurs) de grandes entreprises de Chine - ont retenu le réseau PARSAT dans leur voyage de benchmarking de 2 semaines en France pour découvrir et comprendre le fonctionnement et l'organisation des Services de Santé au Travail Interentreprises (SSTI) de France.

Au cours de la matinée, la délégation a pu appréhender la stratégie globale d'intervention des SSTI par une présentation de Martial BRUN, Directeur Général du CISME

Téléchargez la présentation

 

Bernard CROUZET, Président de PARSAT a poursuivi en présentant le réseau des SSTI d'Auvergne et Rhône-Alpes ainsi que le diagnostic régional santé travail.

Téléchargez la présentation


Durant la matinée, les échanges avec la délégation chinoise ont été nombreux, pertinents et constructifs. La délégation a rapidement appréhendé notre fonctionnement et conclu qu'il était important de faire évoluer leur système de santé et sécurité actuellement en place pour s'en rapprocher autant que possible.

Serge LESIMPLE, Président du CISME, et Patrice COURNOT, Directeur Général de l'AGEMETRA étaient également présents pour accueillir, accompagner et échanger avec la délégation chinoise. 

La rencontre s'est terminée par la visite d'un centre médical de l'AGEMETRA. Retour en images...

 

]]>
Bernard Crouzet : nouveau président de PARSAT http://www.presanse-auvergne-rhone-alpes.org/a/89/bernard-crouzet-nouveau-president-de-parsat/ Wed, 20 Sep 2017 10:41:53
Bernard Crouzet 
a été élu nouveau Président de PARSAT lors du Conseil d’Administration du 7 octobre, en remplacement de Michel Offner. 
 

Président du service de santé au travail AGEMETRA (Lyon) depuis bientôt 10 ans et administrateur du CISME, Bernard Crouzet connait très bien les enjeux et mutations auxquels font face les services de santé au travail de France. Il prend cette fonction avec la volonté de continuer le travail engagé par ses prédécesseurs pour mieux échanger et coordonner les actions, mutualiser, partager les expériences et communiquer au niveau régional et national pour promouvoir la santé au travail.


Le bureau de PARSAT a également été renouvelé lors du Conseil d'Administration. Découvrez sa composition : 
 


Retrouvez l'organisation du réseau PARSAT sur la page dédiée

 

Le conseil d'Administration du 7 octobre a également l'occasion d'inviter et intégrer les services de santé au travail d'Auvergne au sein de PARSAT. Cette intégration fait suite à la réforme territoriale de 2015 et la création des nouvelles régions. PARSAT représente aujourd'hui les services de santé au travail d'Auvergne et Rhône-Alpes ! Plus d'informations très prochainement...

 

 

]]>
Campagne nationale " Moi(s) sans tabac " http://www.presanse-auvergne-rhone-alpes.org/a/88/campagne-nationale-moi-s-sans-tabac-/ Wed, 20 Sep 2017 10:41:53
Ce défi collectif inspiré de la campagne « Stoptober » de 2012 en Grande-Bretagne, a déjà réussi à fédérer  165 000 participants.

 

Pourquoi ce défi sur un mois ? 

Les études démontrent que la dépendance physique diminue après 30 jours sans fumer et que passer ce délai les chances d’arrêter définitivement sont multipliées par 5.


L’opération Moi(s) sans tabac met en place plusieurs actions :
 

  • un kit d’aide à l’arrêt disponible gratuitement en pharmacie ou par envoi postal. Le kit contient notamment un livret « Je me prépare », un agenda « 30 jours pour arrêter de fumer », une roue pour calculer les économies réalisées.

  • Une communauté sur les réseaux sociaux permet de bénéficier chaque jours d'astuces et de conseils.

  • A compter du 1er novembre le nouveau forfait de remboursement des substituts nicotiniques passe de 50 à 150 euros/mois.

 

Plus d’infos sur  https://mois-sans-tabac.tabac-info-service.fr/

 

Les professionnels des services de santé au travail d'Auvergne et Rhône-Alpes soutiennent cette opération : parlez en à votre médecin du travail !


Tabac info service c’est aussi tout au long de l’année : 

  • L’application Tabac Info service sur smartphone qui permet aussi un accompagnement plus personnalisé,  avec un suivi des bénéfices sur la santé et le porte monnaie !
  • Un numéro 3989 avec des tabacologues qui accompagnent les fumeurs qui souhaitent arrêter de fumer.  (Service gratuit + prix appel)
]]>
Loi Travail : l'échéancier des décrets http://www.presanse-auvergne-rhone-alpes.org/a/86/loi-travail-l-echeancier-des-decrets/ Wed, 20 Sep 2017 10:41:53
Le gouvernement a communiqué un échéancier pour les textes d'application de la loi du 8 août 2016, relative au travail, à la modernisation du dialogue social et à la sécurisation des parcours professionnels.

 

La plupart des décrets de la Loi Travail devraient donc être publiés d'ici la fin de l'année 2016.

Concernant la santé au travail, sont attendus des textes précisant :
 

  • Le délai de la visite d'information et de prévention effectuée après l'embauche : décret prévu pour octobre 2016
  • Les modalités de la surveillance médicale des travailleurs de nuit : décret prévu pour décembre 2016
  • Les règles pour la visite d'information et de prévention, ainsi que pour l'examen médical d'aptitude, des salariés temporaires et des travailleurs en CDD : décret prévu pour novembre 2016
  • Les conditions dans lesquelles les personnels exerçant les tâches de sécurité ferroviaire sur le réseau ferré national seront soumis à une vérification de leur aptitude : décret prévu pour décembre 2016
  • Les modalités de reconnaissance d'aptitude délivrée à l'étranger : décret prévu pour décembre 2016
  • Les conditions dans lesquelles le maître d'ouvrage ou le donneur d'ordre est tenu de transmettre, par voie dématérialisée, la déclaration de détachement et les modalités de mise en œuvre de l'obligation de vigilance du MO sur la déclaration sur toute la chaîne de sous-traitance : décret prévu pour décembre 2016
  • Le répérage avant travaux amiante : conditions d'application, ou d'exemption selon la nature de l'opération envisagée : décret prévu pour décembre 2016)


Retrouvez l'échéancier complet des décrets de la Loi Travail sur Légifrance

 

Actualité reprise avec l'aimable autorisation de Presanse, association des services de santé au travail PACA-Corse 

Découvrez le portail de Presanse

]]>
Investir dans la prévention : ça rapporte ! http://www.presanse-auvergne-rhone-alpes.org/a/84/investir-dans-la-prevention-ia-rapporte-/ Wed, 20 Sep 2017 10:41:53 Au-delà de l’obligation réglementaire et de la sanction du contentieux, votre entreprise peut-elle avoir un intérêt économique à investir dans le champ de la prévention ?


La réponse est clairement oui !



Une étude publiée en septembre 2011 par l'association internationale de la Sécurité sociale (AISS) concluait ainsi que les actions en santé et sécurité procurent des avantages directs à l’entreprise, à raison d’un ratio de retour sur investissement de 2,2. 


Autrement dit, une entreprise qui s’est engagée dans démarche de prévention des risques professionnels peut espérer un retour potentiel de 2,20 euros pour chaque euro investi dans la prévention, par année et par salarié.

De la même manière, une étude menée en 2013 par l’OPPBTP (101 actions étudiées) souligne un rendement global de 2,19 : pour 100 euros engagés dans une action de prévention, les gains économiques sont de 219 euros.

A noter que les TPE ont un intérêt particulier dans ce cadre puisque leur rendement est supérieur à 3 !


Votre Service de santé au travail peut vous accompagner dans la démarche de prévention de votre entreprise.
La cotisation que vous versez auprès de votre service couvre en effet à la fois des actions en milieu de travail réalisées par une équipe pluridisciplinaire de santé au travail, des examens liés au suivi individuel de l’état de santé des salariés mais également d’autres offres comme l'accès à des modules d’E-learning.

N’hésitez pas à contacter votre Service de santé au travail pour plus d'information.

 

Retrouvez les coordonnées des Services

]]>
Parution de la loi El Khomri http://www.presanse-auvergne-rhone-alpes.org/a/85/parution-de-la-loi-el-khomri/ Wed, 20 Sep 2017 10:41:53
La loi « EL KHOMRI » est parue au Journal Officiel du 9 août dernier : Loi n° 2016-1088 du 8 août 2016 relative au travail, à la modernisation du dialogue social et à la sécurisation des parcours professionnels.



Le Conseil Constitutionnel, qui s’est prononcé le 4 août dernier, n’a censuré aucune des mesures relatives à notre secteur sur lesquelles il n’avait pas été saisi.

Cette loi contient un article 102 relatif à la « modernisation de la médecine du travail », dont l’entrée en vigueur est prévue à la date de promulgation des décrets pris pour son application et, au plus tard, au 1er janvier 2017. Autrement dit, aucune mesure relative à notre secteur n’est applicable à ce jour.


Nous vous informerons au fur et à mesure de la parution des textes d’application.

Plusieurs dispositions seront impactées, au plus tard en janvier prochain, dans le secteur de la santé au travail :

  • le suivi de l'état de santé des salariés,
  • la procédure de contestation des éléments de nature médicale,
  • la périodicité du suivi des travailleurs de nuit,
  • la procédure d'inaptitude,
  • les règles encadrant le reclassement du salarié

 

Accédez à la LOI n° 2016-1088 du 8 août 2016 relative au travail, à la modernisation du dialogue social et à la sécurisation des parcours professionnels

]]>
Journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail http://www.presanse-auvergne-rhone-alpes.org/a/83/journee-mondiale-de-la-securite-et-de-la-sante-au-travail/ Wed, 20 Sep 2017 10:41:53 Chaque année depuis 1996, le 28 avril est une journée portée par l'Organisation Internationale du Travail pour promouvoir la prévention des accidents du travail et maladies professionnelles dans le monde entier. 

 

Fondée dès 1919 dans la suite du Traité de Versailles qui mettait un terme à la première guerre mondiale, l'Organisation Internationale du Travail (OIT) a pour objet de promouvoir l'emploi et protéger les personnes au niveau mondial. Elle réunit des représentants des gouvernements, des employeurs et des travailleurs des 187 états membres et son action est portée sur l'établissement de normes internationales, l'élaboration des politiques et la conception des programmes de promotion de l'amélioration des conditions de travail.

 

Cette année, l'OIT a choisi de faire du stress au travail le thème de la campagne de cette journée mondiale.
 

Téléchargez le rapport sur le site de l'OIT.

 

"Aujourd'hui, de nombreux travailleurs ressentent une forte pression pour répondre aux exigences de la vie professionnelle moderne. Les risques psychosociaux comme la concurrence accrue, les attentes plus élevées sur les performances et de longues heures de travail contribuent à ce que le lieu de travail devienne un environnement toujours plus stressant. Avec le rythme de travail dicté par des communications instantanées et des niveaux élevés de concurrence mondiale, les lignes de séparation entre le travail et la vie privée sont de plus en plus difficiles à identifier. En outre, avec les changements importants dans les relations de travail et la récession économique actuelle, les travailleurs sont confrontés à des changements organisationnels et des restructurations, au manque d’opportunités, à du travail de plus en plus précaire, à la peur de perdre leur emploi, à des licenciements massifs, au chômage et à la diminution de la stabilité financière, avec de graves conséquences pour leur santé mentale et leur bien-être.


Au cours des dernières années, l'impact des risques psychosociaux et du stress lié au travail a reçu plus d’attention parmi les chercheurs, les spécialistes et les décideurs politiques. Le stress lié au travail est désormais généralement reconnu comme un problème mondial affectant tous les pays, toutes les professions et tous les travailleurs tant dans les pays développés qu’en développement. Dans ce contexte complexe, le lieu de travail est une source importante de risques psychosociaux et, en même temps, le lieu idéal pour y faire face afin de protéger la santé et le bien-être des travailleurs."


 

 

Rapport "Le stress au travail: un défi collectif" 


]]>
Les risques psychosociaux dans le secteur médico-social http://www.presanse-auvergne-rhone-alpes.org/a/82/les-risques-psychosociaux-dans-le-secteur-medico-social/ Wed, 20 Sep 2017 10:41:53  

Une journée régionale à destination des responsables du secteur social et médico-social pour prévenir les risques psychosociaux est organisée le 31 mai à Lyon par le CREAI Rhône-Alpes et l'AST Grand Lyon.  

 

La question de la santé au travail et celle des risques psychosociaux (RPS) méritent d’être interrogées en croisant les points de vue de praticiens de l’organisation et de la santé au travail. 

 

Aussi, le CREAI Rhône-Alpes et l’AST Grand Lyon souhaitent donner aux responsables de la santé au travail (Cadres intermédiaires, IRP, CHSCT, DP, Chefs de service, coordinateurs etc...) du secteur social et médico-social

 

  • des clefs d’analyse, des éclairages et des repères,

  • des «pouvoirs d’agir», pour faire en sorte que toute période de crise et de tension soit aussi l’occasion d’inventer et de créer en œuvrant de manière plus coopérative.


Une journée régionale est organisée le mardi 31 mai 2016 de 8h30 à 16h30 au Centre International de Séjour de Lyon (CISL) au 103 Boulevard des Etats-Unis, 69008 Lyon. Accès CISL

 

Cette journée reste bien entendu ouverte à toute personne souhaitant élargir ses connaissances sur le sujet des risques psychosociaux ou se sensibiliser sur les questions de ces risques au travail.

 

Tarif : 50 euros (repas inclus)

 

Téléchargez le programme et le bulletin d'inscription

]]>
Retour sur la conférence PARSAT "Identification, évaluation et prévention du risque chimique" http://www.presanse-auvergne-rhone-alpes.org/a/78/retour-sur-la-conference-parsat-identification-evaluation-et-prevention-du-risque-chimique-/ Wed, 20 Sep 2017 10:41:53
Le Comité Multidisciplinaire de Coordination de PARSAT a organisé le 31 mars 2016 à Lyon une conférence-débat à destination des acteurs des Services de Santé au Travail intitulée : « Identification, évaluation et prévention du risque chimique : exemples d’aide et outils pour le médecin du travail et son équipe pluridisciplinaire »

 

Téléchargez le diaporama et découvrez la conférence en image sur notre page dédiée

]]>
Un livret sur la prévention de la désinsertion professionnelle http://www.presanse-auvergne-rhone-alpes.org/a/81/un-livret-sur-la-prevention-de-la-desinsertion-professionnelle/ Wed, 20 Sep 2017 10:41:53
Réalisé en février 2016 par l’Assurance Maladie d'Auvergne Rhône-Alpes, ce livret régional a été conçu pour donner des informations utiles aux médecins traitants pour anticiper et répondre aux difficultés de reprise du travail pour certains patients en arrêt maladie, et favoriser les liens entre médecin traitant, médecin du travail et médecin conseil

 

Ce livret apporte des informations sur les dispositifs d'aide, les acteurs de la prévention de la désinsertion professionnelle et oriente vers les relais, notamment les services de santé au travail. 


Au sommaire du livret :


  • Le rôle des médecins (traitants, conseils, du travail)
  • Les dispositifs d'aide à la prévention de la désinsertion professionnelle
  • La visite de pré-reprise
  • La reprise de travail à temps partiel
  • La formation professionnelle continue
  • Les actions du service social de la Carsat
  • Les mesures AGEFIPH 
  • L’invalidité

 

Actuellement en cours de diffusion auprès de l’ensemble des médecins généralistes de Rhône-Alpes, ce livret est disponible en téléchargement sur le site de parsat.


Téléchargez le livret

]]>
Numéro "Info Santé Emploi" http://www.presanse-auvergne-rhone-alpes.org/a/80/numero-info-sante-emploi-/ Wed, 20 Sep 2017 10:41:53
Lorsqu'en Rhône-Alpes, la santé ou une situation de handicap compromet l’emploi ou l’activité professionnelle, j'appelle le 04 27 46 52 25

 

Pour qui ?

  • Salariés du privé, travailleurs indépendants, exploitants agricoles
  • Employeurs du secteur privé (dirigeant, responsable ressources humaines, manager…)
  • Tout professionnel ou structure qui souhaite avoir de l'information sur le maintien en emploi

 

Pour quoi ?

 

  • Des professionnels à votre écoute pour vous apporter une 1ère information sur le maintien en emploi et vous orienter vers l'interlocuteur adapté à votre situation
  • ceci en TOUTE CONFIDENTIALITE

 

Quand ?


  • Les Lundi, Mardi, Mercredi, Vendredi de 9h-12h30 et de 13h45 à 17h15
  • Les Jeudi de 9h à 17h 

 

 

Sachez que votre Service de santé au travail peut également vous aider sur les questions de maintien en emploi, n'hésitez pas à contacter votre médecin du travail !

 


]]>
Exposition « Une image vaut plus que mille maux » du 05/02 au 22/03 à AIPVR Valence http://www.presanse-auvergne-rhone-alpes.org/a/76/exposition-une-image-vaut-plus-que-mille-maux-du-05-02-au-22-03-a-aipvr-valence/ Wed, 20 Sep 2017 10:41:53
Quand l’art rencontre la médecine et que la photographie devient outil thérapeutique…


Le Service de santé au travail de Valence - AIPVR - organise l'exposition "Une image vaut plus que mille maux", sur la thématique du cancer du sein et de la photographie thérapie, du 5 février au 22 mars 2016, dans les locaux de l'AIPVR, 58 rue Mozart à Valence.


Venez découvrir les superbes clichés de Marianne Louge qui met en lumière des héroïnes anonymes et comprendre avec le Dr Sophie Lantheaume le bénéfice de cette démarche.

 

Plus d'informations sur le site d'AIPVR

]]>
Retour sur l'édition 2015 du salon Préventica http://www.presanse-auvergne-rhone-alpes.org/a/74/retour-sur-l-edition-2015-du-salon-preventica/ Wed, 20 Sep 2017 10:41:53
L'édition 2015 de Préventica
a été un franc succès avec quatre temps forts qui ont rythmé cette 29ème édition du salon de la Santé au travail et de la sécurité des organisations : 

 

  • La visite inaugurale avec un passage de personnalités de la DGT, INRS, CARSAT, … sur le stand et un discours de Michel Offner, président de PARSAT
  • La remise du prix de l’innovation Santé et Sécurité 2015 pour lequel PARSAT était membre du jury
  • La conférence PARSAT « la santé au travail en 2015 : de l’individuel au collectif » illustrée par des témoignages d’entreprises adhérentes ayant bénéficié d’un accompagnement pluridisciplinaire.  
  • La signature de Contrats Pluriannuels d’Objectifs et de Moyens (CPOM) par 13 Services de la région Rhône-Alpes avec la CARSAT et la DIRECCTE

 

Retrouvez plus d'infos sur la page Préventica 2015 du site PARSAT dont le diaporama de la conférence et les photos de l'édition 2015 

]]>
La loi « Rebsamen » : quelles nouveautés et évolutions en santé au travail ? http://www.presanse-auvergne-rhone-alpes.org/a/70/la-loi-rebsamen-quelles-nouveautes-et-evolutions-en-sante-au-travail-/ Wed, 20 Sep 2017 10:41:53
La loi n°2015-944 du 17 août 2015 relative au dialogue social et à l’emploi (loi « Rebsamen »), comporte des dispositions impactant les Services de santé au travail et les employeurs en matière de santé et sécurité au travail.

 

Présentation des nouveautés apportées par la loi applicables dès à présent :

 

  • Simplification du licenciement pour inaptitude d’origine professionnelle : Le médecin du travail peut désormais mentionner sur un avis d’aptitude que « tout maintien du salarié dans l’entreprise serait gravement préjudiciable à sa santé » s’il entend exclure un retour du salarié dans l’entreprise. (Article L1226-12
     
  • Préconisations du médecin du travail et CHSCT : Les propositions émises par le médecin du travail dans le cadre du droit d’alerte, et réponses de l’employeur, doivent être transmises au CHSCT (ou DP) et à d’autres acteurs. (Article L4624-3)
     
  • Composition du CHSCT : Le médecin du travail peut donner délégation à un membre de l’équipe pluridisciplinaire pour participer au CHSCT. (Article L4613-2)
     
  • Santé et sécurité des tiers : Les missions des SSTI et rôle du médecin du travail comprennent désormais la prévention des atteintes à la santé-sécurité des tiers qui seraient liées à l’état de santé des salariés suivis.  (Articles L4622-2, L4622-3)
     
  • Action et moyen des membres de l’équipe pluridisciplinaire : Afin de mieux accompagner les employeurs pour adapter les postes de travail en difficulté, le médecin du travail peut lui proposer l’appui de l’équipe pluridisciplinaire du Service de santé au travail ou d’un organisme compétent. (Article L4624-1)
     

 

D’autres dispositions de la loi « Rebsamen » vont apporter des nouveautés ou des changements importants. Cependant, il faudra attendre la parution de décrets d’application pour en déterminer précisément les modalités :

 

  • Modification de la surveillance médicale des salariés : Les salariés affectés à des postes présentant des risques particuliers pour leur santé ou leur sécurité ainsi que celles de leurs collègues ou de tiers, bénéficient d’une surveillance médicale spécifique (Article L4624-4)
     
  • Reconnaissance des pathologies psychiques : Les pathologies psychiques (burn out) pourront être reconnues comme maladies d’origine professionnelle (Article L461-1 du Code de la Sécurité Sociale)
     
  • Prévention de la pénibilité : la fiche individuelle d’exposition est remplacée par une déclaration annuelle des facteurs de risque auprès de la caisse de retraite (Article L4161-1). Egalement, à défaut d’accord de branche étendu, les postes, métiers et situation de pénibilité seront définis par arrêtés  par référentiel de branche homologué (Article L4161-2

 


Loi n°2015-994 du 17 août 2015 relative au dialogue social et à l’emploi

 

]]>
Fortes chaleurs : adoptez les bons réflexes dans votre entreprise http://www.presanse-auvergne-rhone-alpes.org/a/67/fortes-chaleurs-adoptez-les-bons-reflexes-dans-votre-entreprise/ Wed, 20 Sep 2017 10:41:53
La vague de chaleur qui s’est installée depuis plusieurs jours a amené Météo France à classer les départements de Rhône-Alpes en vigilance orange.


Crampes, fatigue inhabituelle, maux de tête, fièvre, vertiges, nausées, propos incohérents… tels sont les signaux qui doivent alerter les employeurs et les inciter à mettre en place des mesures pour protéger la santé de leurs salariés.

 

En lien avec le plan canicule mis en place, la Direction Générale du Travail a récemment adressé un message de sensibilisation auprès des organisations patronales afin de leur demander de se faire le relai des mesures de prévention à suivre  auprès des acteurs du monde du travail.
 

François REBSAMEN, Ministre du Travail, de l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social, a également rappelé que des mesures s’imposent aux chefs d’entreprise, notamment que les salariés ne travaillent pas au soleil dans les heures les plus chaudes et que les tâches les plus dures ne s’effectuent pas à ces heures.
 
 

Voici une liste de recommandations à suivre pour les employeurs :
 

  • Adapter dans la mesure du possible les horaires de travail (début d’activité plus matinal, suppression des équipes d’après-midi...),
  • Organiser des pauses supplémentaires et/ou plus longues aux heures les plus chaudes, si possible dans une salle plus fraîche,
  • Mettre à la disposition des personnels des moyens utiles de protection (ventilateurs d’appoint, brumisateurs d’eau minérale, stores extérieurs, volets...),
  • Mettre à la disposition des salariés des sources d’eau potable fraîche (trois litres d’eau au moins par jour et par travailleur sur les chantiers du BTP en cas de vague de chaleur par exemple),
  • Informer tous les travailleurs des risques, des moyens de prévention, des signes et des symptômes du coup de chaleur (document établi en particulier par le médecin du travail),
  • Surveiller la température ambiante.


Source : Service Public
 
 


Pour les salariés, voici quelques conseils de prévention :
 

  • Buvez régulièrement de l’eau, même si vous ne ressentez pas la soif (environ un verre toutes les 15-20 minutes)
  • Portez des vêtements amples, légers, de couleur claire, favorisant l’évaporation de la sueur.
  • Protégez-vous la tête du soleil.
  • Évitez ou réduisez les efforts physiques trop importants.
  • Adaptez votre rythme de travail selon votre tolérance à la chaleur.
  • Pour tout travail en extérieur, privilégiez autant que possible les zones ombragées.
  • Pour tout port de charge, utilisez systématiquement les aides mécaniques à la manutention (chariot, diable…).
  • Pensez à éliminer toute source inutile de chaleur : éteignez le matériel électrique non utilisé (poste informatique, imprimante, lampe…). 
  • En cas de trouble en fin de journée de travail (fatigue, étourdissement, maux de tête…), évitez toute conduite de véhicule. Faites-vous accompagner.
  • Si votre état nécessite une surveillance particulière (prise de médicaments, maladie chronique, régime alimentaire, grossesse…), demandez conseil au médecin du travail. 


Source : Ministère du Travail 

 

Pour aller plus loin :
 

Le Plan Canicule 2015 donne des recommandations à l’attention de publics spécifiques notamment les travailleurs 

L’ANACT propose sur son site un ensemble de recommandations pour préserver la sante des salariés

L’INRS propose également un ensemble de ressources sur le travail par fortes chaleurs en été

L’INPES met en ligne des outils d’information et de prévention des risques liés aux fortes chaleurs

Le Ministère des Affaires Sociales, de la Santé et des Droits des Femmes a mis en ligne  les principales recommandations en cas de fortes chaleurs, les outils de communication ainsi que les actions et les mesures mises en place

La DIRECCTE Rhône-Alpes propose sur son site des messages clés et les mesures à mettre en œuvre

Une plateforme téléphonique « Canicule info service » est accessible au 0 800 06 66 66 (appel gratuit depuis un poste fixe du lundi au samedi de 8 heures à 20 heures).

]]>
Rapport "Aptitude et Médecine du travail : une nouvelle étape dans l'évolution de la santé au travail http://www.presanse-auvergne-rhone-alpes.org/a/66/rapport-aptitude-et-medecine-du-travail-une-nouvelle-etape-dans-l-evolution-de-la-sante-au-travail/ Wed, 20 Sep 2017 10:41:53  

Missionné le 7 novembre dernier par Marisol Touraine, Ministre des affaires sociales, de la santé et du droit des femmes et François Rebsamen, Ministre du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social, le groupe de travail composé de Monsieur Issindou (député), de Monsieur Ploton (membre de la DRH de Renault), de Madame Fantoni Quinton (professeur de médecine du travail et Docteur en droit), Madame Bensadon et Monsieur Gosselin (membres de l'IGAS) a pendant 7 mois auditionné près de 71 organismes dont 11 services de santé au travail et reçu en parallèle près de 169 contributions de médecins du travail...

 

 

Le rapport dresse un état des lieux argumenté de notre système de protection de la santé et de la sécurité des salariés. Il propose une analyse de l’utilisation de la notion d’aptitude par les médecins du travail et se fait l’écho de l’ensemble des contraintes et contradictions qui pèsent fortement sur les services de santé au travail.

 

La mission a rassemblé près de 27 propositions pour contribuer à faire évoluer le système de surveillance de l’état de santé des salariés dans une visée préventive de maintien en emploi et en tenant compte des ressources médicales disponibles.

 

Ces recommandations qui ne sont que des propositions ont été présentées au COCT. Certaines relèveront d’un changement législatif, d’autres de nouvelles réglementations du Ministère du Travail et d’autres enfin d’un accord ou d’une convention entre plusieurs institutions.

 

Un sujet à suivre de près dans les 2 ans à venir… 

 

RETROUVEZ l’intégralité du rapport qui comporte une synthèse et un tableau récapitulatif des 27 recommandations

 

SUIVEZ les réactions dans la presse sur Scoop-It

]]>
Le burnout : c'est quoi? Comment le prévenir et quelle prise en charge? http://www.presanse-auvergne-rhone-alpes.org/a/64/le-burnout-c-est-quoi-comment-le-prevenir-et-quelle-prise-en-charge-/ Wed, 20 Sep 2017 10:41:53  
  • Que recouvre le terme de burnout ? 

  • Quels sont les moyens et les actions collectives et individuelles qui peuvent être mis en oeuvre pour le prévenir et agir sur ses facteurs de risque ? 

  • Quelles recommandations peuvent être données pour réagir, collectivement et individuellement, face à un ou plusieurs cas de burnout ?

 

Dans la continuité des travaux sur la prévention des risques psychosociaux, la Direction générale du travail (DGT) a souhaité engager un travail sur la question du burnout en y associant notamment l’Institut national de recherche et de sécurité (INRS), l’Agence nationale pour l’amélioration des conditions de travail (Anact), des enseignants-chercheurs et experts de terrain (médecin du travail, docteur en psychologie du travail) accompagnant les entreprises sur le champ de la prévention en santé et sécurité au travail.

 

Un groupe de travail pluridisciplinaire s’est vu ainsi confier la mission de clarifier ce que recouvre le burnout dans l’objectif de donner des recommandations à l’employeur, aux directions des ressources humaines, aux organisations syndicales et aux autres acteurs de l’entreprise, pour mieux prévenir ce syndrome d’épuisement professionnel.

 

Accédez au guide sur le site du Ministère du Travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social

Et retrouvez dans notre espace "Ressources documentaires", la plaquette de Santé Travail Drôme Vercors sur le burn out

]]>
La prévention, ça rapporte ! http://www.presanse-auvergne-rhone-alpes.org/a/63/la-prevention-ia-rapporte-/ Wed, 20 Sep 2017 10:41:53
Comment inciter les 200 000 entreprises du BTP à prendre davantage en compte la prévention des risques professionnels en s’engageant dans des actions concrètes de prévention ? Pour l'OPPBTP, l'une des solutions consiste à démontrer aux employeurs qu'investir dans la prévention est rentable !


100 euros investis en prévention permet d’en récupérer 120


« De très nombreux acteurs du secteur considèrent que [la prévention des risques professionnels] représente toujours un coût pour l’entreprise », déplore aujourd’hui l’OPPBTP.

Pour tordre le cou aux idées reçues, l’organisme mène depuis 2010 une étude microéconomique pour mesurer les coûts réels et les gains enregistrés suite à la mise en place d’actions de prévention. Cette étude a été réactualisée en 2014 avec la publication de 80 nouveaux cas.
 

Accéder à l’étude actualisée de l’OPPBTP « Une approche économique de la prévention - D’après 101 cas étudiés en entreprise » 

170 actions de prévention de 66 entreprises couvrant 90 % des métiers du secteur du BTP ont été analysées par l’OPPBTP. Résultat : en engageant 100 € dans une action de prévention, l’entreprise retire 220 € de gains, soit un excédent de 120 €.

Ce résultat est d’autant plus probant dans les TPE (entreprises de moins de 10 salariés) où le rendement global est supérieur à 3.

Cette étude prouve que la prévention est à la portée de toutes les entreprises et montre que les petites structures sont celles qui ont les meilleurs rendements : elles enregistrent un retour sur investissement très rapide à un an et demi en moyenne pour un investissement d’environ 5 000 euros.
 

Accéder aux fiches détaillés des actions de prévention de l'OPPBTP 

 

Chaque mois, une vidéo pour présenter des cas concrets d’actions de prévention


L’OPPBTP diffusera mensuellement une vidéo témoignage d’un employeur d’un secteur du BTP (peinture, plomberie, maçonnerie, terrassement, ….) ayant engagé une action de prévention et démontrant que prévenir les risques professionnels est bénéfique pour l’entreprise sur le plan humain et économique.

La 1ère vidéo disponible présente une entreprise de peinture qui a revu ses modes opératoires et fait l’acquisition d’une table de coupe basculante.

Bilan : des conditions de travail améliorées et 5 000 euros d'économie !

 

 

L’OPPBTP communiquera largement sur le web au travers des réseaux sociaux (facebook, twitter, youtube) et de son site PréventionBTP qui détaillera davantage chacune des actions de prévention.

]]>
Journée mondiale santé sécurité au travail - 28 avril 2015 http://www.presanse-auvergne-rhone-alpes.org/a/62/journee-mondiale-sante-securite-au-travail-28-avril-2015/ Wed, 20 Sep 2017 10:41:53
Organisée par le Bureau International du Travail (BIT), l’édition 2015 de la journée mondiale de la santé et sécurité au travail est sur le thème « Joignez-vous à la construction d’une culture de prévention en matière de sécurité et santé au travail »

 

Le BIT définit la culture de prévention comme une culture :

  • où le droit à un milieu de travail sûr et salubre est respecté à tous les niveaux,
  • où les gouvernements, les employeurs et les travailleurs s’emploient activement à assurer un milieu de travail sûr et salubre par la mise en place d’un système de droits, de responsabilités et d’obligations bien défini,
  • où le principe de prévention se voit accorder la plus haute priorité
     

Cette campagne de sensibilisation à l’échelle mondiale est relayée par les autorités nationales, les syndicats, les organisations d’employeurs et les institutions de prévention.
 

La page SafeDay du BIT permet à chacun de promouvoir la prévention au sein de son entreprise en créant sa propre campagne (page actuellement disponible en anglais uniquement. Traduction française prochainement)


A titre d’information, au niveau régional, le Service de santé au travail APIST Tain Tournon et région organise le 28 avril des ateliers prévention thématiques à destination de ses adhérents. Plus d’informations sur le site Prévention Drôme Ardèche

Et vous, qu'avez-vous prévu le 28 avril pour promouvoir la prévention dans votre entreprise ?  
Employeurs, salariés, c’est à vous !


La journée du 28 avril est également l’occasion pour le salarié compétent en santé et sécurité au travail de jouer pleinement son rôle au sein de son entreprise… 



Pour aller plus loin :

BIT : page Journée Mondiale Sécurité et Santé au Travail 

INRS : Les fondements en prévention des risques professionnels

 

]]>
Adoptez les bons réflexes pour travailler sur écran http://www.presanse-auvergne-rhone-alpes.org/a/61/adoptez-les-bons-reflexes-pour-travailler-sur-ecran/ Wed, 20 Sep 2017 10:41:53
Aujourd’hui, travailler devant un écran d’ordinateur est le quotidien de nombreux salariés. Le Centre de Recherche pour l’Etude et l’Observation des Conditions de vie (CREDOC) rapportait dans une étude de 2012 qu’un français passait en moyenne 36h face un écran tous supports confondus.

 

Dans le secteur tertiaire, le pourcentage de salariés travaillant sur écran au moins 20 heures par semaine est estimé à 23 % en 2010 par la Direction de l’Animation de la Recherche, des Etudes et des Statistiques (DARES)

 

Le travail sur écran est-il source de risques ?


Travailler sur écran pendant plusieurs heures au cours de la journée peut :

  • Engendrer des troubles visuels (maux de tête, picotements, rougeurs, assèchement de l’œil, ...)
  • Provoquer des douleurs articulaires et musculaires (poignet, nuque, épaule, lombaires, ...)
  • Générer du stress


Il est possible de limiter ces risques en adoptant de bons réflexes sur votre organisation du travail, l’implantation et l’aménagement de votre poste, l’affichage de votre écran…


Mon écran et mon siège sont-ils bien ajustés ? Quelle position de travail adopter ?


Adoptez les bons gestes en suivant les conseils de prévention (siège, écran, aménagement, éclairage…) des plaquettes de sensibilisation disponibles sur notre rubrique « Ressources Documentaires » :
 

 

Et pour aller plus loin : 

 

Sources :
CREDOC : La diffusion des technologies de l’information et de la communication dans la société française. Juin 2012
DARES : L’évolution des risques professionnels dans le secteur privé entre 1994 et 2010. Mars 2012 
]]>